J’avais écrit cet article il y a quelques mois déjà mais de grosses modifications sont intervenues depuis. Le MM n’est pas parfait mais un peu mieux fait qu’avant tout de même.

Depuis les dernières mises à jour le Matchmaking a favorablement été travaillé et modifié bien que ce ne soit pas encore tout à fait çà. Mais le MM a toujours été  un sujet très controversé sur les différents forums de WoWS car les joueurs estiment qu’il est très souvent déséquilibré et mal fait, ce qui est parfois exagéré, parfois très vrai, mais trop souvent assez peu constructif … WG est conscient de ce problème et semble plancher beaucoup dessus mais, si on réfléchit un minimum,  la question est : comment arriver à un MM qui serait acceptable en tenant compte au mieux des contraintes que WG semble s’imposer ?

Ces contraintes, jusqu’à aujourd’hui, semblent être essentiellement celles-ci :

– Rester sur le même tableau de MM que celui qui est actuellement en place, +1 pour certains navires et +2 pour les autres.

– Ne pas avoir à limiter le nombre de navires des autres classes autres que CV dans une équipe.

– Tenir compte uniquement des rangs des navires mais pas forcément de leur classe comme c’est le cas actuellement.

– Réduire au maximum le temps d’attente pour les joueurs.

Mais manifestement ces quelques petites contraintes ne facilitent pas les choses car çà en fait déjà 4 à résoudre pour Hemhem, c’est peu mais suffisant pour créer de gros conflits dans sa petite tête …

singe

A défaut d’être complètement à l’ouest par nature Hemhem est finalement plus orienté vers la simplification que vers la complexité, il n’a pas à réfléchir à la classe du navire, au nombre de navires par classe (sauf pour les CV, c’est dur et çà lui donne déjà des migraines) et il s’autorise même parfois à frimer en montrant à tout le monde qu’il sait compter en mettant 13 navires dans une équipe et 11 dans l’autre, BRAVO Hemhem ! 13 et 11 çà fait bien 24 … Mais bon, c’est pas çà qui va t’ouvrir les portes de math sup … Ou alors tu es un fan des treizistes de l’Ovalie et de foot, ton grand fantasme c’est l’affrontement Carcassonne XIII vs PSG ?

Soyons sérieux trois minutes le temps d’un œuf coque, qu’est-ce qui dérange le plus Hemhem dans sa sieste quotidienne ?

gaston

– Les « fail divisions », Hemhem s’en fout, c’est pas sa faute.

– Les divisions de 3 BB, 3 CA, 3 DD … Hemhem pète les plombs et le processeur commence à chauffer grave.

– Le déséquilibre total entre certaines classes de navires… Hemhem obéit aux ordres, on lui a dit de ne pas s’en occuper …

Il y a plein d’autres raisons qui rendent Hemhem totalement barjot, mais depuis que je joue, c’est quand même ces cas de figures qui reviennent le plus souvent.

Les solutions possibles :

Si j’étais le boss de Wargaming avec une boîte qui représente sans aucun doute plusieurs millions d’euros d’investissement et que, par le plus grand des hasards bien sûr, j’apprenais que des milliers de clients sont très mécontents de m’sieur Hemhem qui se moque d’eux, je le convoquerais immédiatement dans mon bureau pour lui mettre mon pied où je pense et lui rappeler qui est le boss, mais bon, c’est pas moi le boss …

garfield
Après la séance éducative, je lui présenterai son nouveau contrat et ses nouvelles obligations en mettant tout de même certains outils à sa disposition :

Côté client de jeu, avant même de se présenter au guichet de m’sieur Hemhem :

– Rappeler les tableau de Hemhem aux joueurs que la majorité ne connait pas, juste une communication. Voire même, indiquer le MM du navire sélectionné dans le client de jeu.

– Ne pas autoriser les divisions de navires de tiers différents, sauf à partir du tier IX. Oui m’sieur WG, les clients sont responsables de l’utilisation du produit que vous leur fournissez, mais vous vous êtes responsable des normes de sécurité du dit produit. Depuis les dernières mises à jour, on ne peut faire une division qu’avec un différentiel de un Tier, c’est déjà mieux que rien.

– Ne pas autoriser les divisions de plus de deux navires d’une même classe, çà ne s’appliquerait par définition qu’aux divisions de trois joueurs mais si on interdit plus de un CV dans une division, on peut aussi interdire une division de trois BB, CA ou DD. Car c’est là que m’sieur Hemhem a très souvent des soucis dans ses choix possibles. Pas toujours facile de mettre un équilibre face à une division de trois Yamato ou trois Shimakaze. En plus çà résoudrait d’autres problèmes, ce qui éviterait à WG de jouer en permanence du nerf de buff à chaque mise à jour … Là avec leur nouveau système çà a tendance à lisser le jeu et en faire une sorte de miroir pas forcément toujours bienvenu.

Rien que sur ces trois paramètres Hemhem serait déjà plus à l’aise pour trouver des vis à vis acceptables à condition qu’il accepte une contrainte supplémentaire.

Côté serveur, rien de sorcier, juste un p’tit boulot en plus :

Limiter dans chaque équipe la différence de classes de navires à -1 +1, donc, au pire, si Hemhem décide de mettre 6 DD dans une équipe, il n’en met pas 2 dans l’autre … par contre plus de 4 navires d’un même type dans le jeu pose à mes yeux un vrai problème d’équilibre, çà représente la moitié de l’effectif et un gros problème pour les autres classes qui sont en minorité.  C’est ce qui semble avoir été choisi dernièrement mais seulement de manière partielle quand on voit des équipes à 6 destroyers ou 6 cuirassés et, bizarrement, rarement 6 croiseurs …

En essayant çà je suis certain que les parties seraient bien plus intéressantes et qu’on pourrait enfin passer à autre chose, mais on peut toujours rêver …

shadocks