Mis à jour le 10/06/2017 (version 0.6.6)

Histoire 

1200px-uss_alabama_28bb-6029
USS Alabama Casco Bay 1942

Au départ l’USS Alabama faisait partie d’une série de six cuirassés votée par le congrès américain en 1938 et 1939, la classe North Carolina. Ils représentaient le nouveau standard des battleships de l’US Navy dont une des prérogatives était la capacité à escorter et apporter un soutien antiaérien aux nouveaux porte-avions rapides. Ces navires étaient les suivants :

  • BB 55 North Carolina
  • BB 56 Washington
  • BB 57 South Dakota
  • BB 58 Indiana
  • BB 59 Massachusetts
  • BB 60 Alabama.

Après la construction des deux premiers, les quatre suivants furent modifiés pour devenir la classe South Dakota. Les principales modifications étaient le renforcement de la protection latérale et des bulbes anti-torpilles d’où une forme de coque légèrement différente. La classe South Dakota n’avait  qu’une seule cheminée de forme aérodynamique, ainsi qu’une puissance moteur de 130 000 CV au lieu des 115 000 CV des North Carolina et Washington.

Après ses essais effectués fin 1942, l’Alabama entra définitivement en service en 1943. Il commença son service actif en 1943 en étant assigné à la Home Fleet britannique qui manquait de cuirassés (concentrés en mer Méditerranée) pour escorter les convois dans le nord et éventuellement contrer la présence du Tirpitz qui, finalement, resta au mouillage dans un fjord en Norvège.

A la fin de l’année 1943 il rejoignait le Pacifique  pour escorter les porte-avions rapides contre l’aéronavale japonaise et apporter de l’appui feu contre les îles lors des différents débarquements des marines et de l’US army dans les îles Marshall dont l’atoll de Tarawa. Le 8 décembre les six navires de la classe North Carolina sont réunis pour bombarder l’île de Nauru puis l’Alabama sera assigné à l’escorte des porte-avions Bunker Hill et Monterey.

USS Alabam - USS Monterey
L’Alabama escortant le Monterey – 1943

 En janvier 1944 le navire est assigné au Task group 58.2 pour escorter l’Essex et quelques porte-avions légers et apporter son appui-feu contre les différentes attaques des îles Marshall. Jusqu’en 1945 se succèderont de nombreuses missions analogues voyant se succéder les îles Marianne, Caroline, la Nouvelle Guinée, Okinawa, Luzon et bien d’autres …

En 1945 il participera activement aux attaques contre les îles du japon. En raison du peu de pertes subies à bord et de très peu de dommages reçus lors des attaques japonaises il sera surnommé le « Lucky A ». Il aura reçu 9 battle stars et sera retiré du service en 1947 pour être versé à la flotte de réserve du Pacifique jusqu’en 1962 et devient un musée en 1965 à Mobile Bay en Alabama.

Alabam Mobile Bay
USS Alabama à Mobile Bay

Dans le jeu

Généralités

L’Alabama est un cuirassé premium de tier VIII avec une artillerie puissante constituée de 9 canons de 406 mm et un blindage permettant d’encaisser les coups pour peu qu’on soit sous le bon angle.

Points forts

  • Son artillerie de 406 mm disposée en trois tourelles triples (Deux en chasse et une en retraite).
  • L’efficacité de ses obus AP et HE capables de faire de gros dommages sur n’importe quel navire.
  • Sa ceinture blindée de 310 mm, sa ceinture blindée anti-torpilles de 168 à 174 mm qui donne une protection anti-torpilles de 50%
  • Le basculement de la barre de gouvernail est de 15,3s (Sans amélioration) pour un rayon de giration de 710 m.
  • Une excellente DCA
  • Sa vitesse de 27 noeuds
Points faibles
  • Son avant blindé différemment que celui du North Carolina ne permet pas de le jouer aussi facilement en restant trop de face (bow tanking).
  • Son artillerie secondaire faible comparée aux cuirassés de son tier (10 canons de 127 dual purpose)
  • La faible vélocité de ses obus et les tirs en cloche sont difficiles à appréhender pour un joueur qui n’en a pas l’habitude.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rôle(s)
Soutien de croiseurs

Sa priorité est la destruction des croiseurs ennemis pour soutenir les destroyers et les croiseurs de son équipe.

Equipements
  • Batterie principale mod.1
  • Canons antiaériens mod.2
  • Système contrôle avaries mod.1
  • Système de contrôle des avaries mod.2 ou Appareils à gouverner mod.2
  • Système de dissimulation mod.1
Compétences du commandant
  • Expert chargeur
  • Expert tireur d’élite
  • Multitâche ou Grande alerte
  • Base de capacité de survie
  • Entraînement de base au tir
  • Entraînement avancé au tir
  • Expert en dissimulation

Note : Les équipements et compétences ne sont que des suggestions et de nombreuses autres combinaisons sont possibles en fonction du gameplay recherché par le joueur. Pour les compétences ce sont celles qui me semblent indispensables si on veut aller jusqu’à la compétence à 4 points sans avoir à redistribuer les points en les ajoutant au fur et à mesure de l’avancement du commandant.

Conclusion

Contrairement au North Carolina l’Alabama doit se jouer avec de l’angle en raison de la protection avant différente. Par contre son blindage latéral permet d’encaisser du gros calibre si on est bien anglé. On appréciera sa protection anti-torpilles. S’il est difficile à maîtriser au départ en raison de ses obus lents qui tirent en cloche il est très efficace une fois bien en main. Il faut vraiment une certaine habitude de ce type de canons pour arriver à un résultat correct.

ship_pasb508_alabama
Fiche Wiki Wargaming