croiseur cuirassé
Le Jurien de la Gravière en 1905

Histoire 

Ce croiseur cuirassé fut lancé en 1899, mis en service en 1903 et finalement démoli en 1922. Il participa à de nombreuses opérations en méditerranée  durant la première guerre mondiale. Il sera désarmé et démoli entre 1922 et 1923.

 

Ce navire qui avait une vitesse de 22 nds, ce qui était rapide pour l’époque, avait été conçu avec deux croiseurs similaires, le Guichen et le Chateaurenault, pour servir à la guerre de course qui était encore très à la mode au début du XXe siècle.
Dans son livre, « Cent ans de marine de guerre », l’historien naval Léon Haffner est très critique sur l’utilité de ces trois navires en qualité de corsaires :
Léon Haffner
heffner

Caractéristiques du navire

  • Déplacement et dimensions : 5 595t, L137 m, l.15 m, TE.6,4 m
  • Motorisation : 3 machines vapeur Du Temple Guyot de 8 chaudières chacune pouvant développer un total de 24 000 CV pour une vitesse maximum de 22 nds.
  • Equipage : 510 hommes (dont 14 officiers)
  • Armement : VIII de 164,7/45 mm  –  X 47/40 mm – VI 37/23 mm – II TLT. 450 mm

Dans le jeu

Jurien de la Gravière
Jurien de la Gravière
Généralités

Il est classé comme croiseur.  Ses obus AP ou HE ont une vélocité de 770 m/s et offrent une puissance de feu non négligeable avec des chances d’incendie par obus HE relativement correctes pour ce tier. Sa vitesse est conforme au vrai navire et sa maniabilité permet de manœuvrer correctement. Avec ce navire il ne faut pas hésiter à commencer de switcher régulièrement entre obus perforants et incendiaires.

Points forts
  • 20 100 PV, le plus grand nombre de points de vie de son tier juste devant le Weymouth anglais
  • Le plus gros calibre des tiers II (164 mm)
  • Ses HE à 10% de chance d’incendie de base
  • Sa maniabilité, le basculement de la barre de gouvernail est de 3,7s pour un rayon de giration de 350 m permettant d’esquiver quelques tirs.
Points faibles
  • Sa faible portée de tir
  • Sa faible protection contre les incendies
Rôle(s)
Soutien

Capable de soutenir l’équipe contre tout type de navire

Appui feu

Capable d’appuyer les cuirassés contre les cuirassés ennemis

Equipements
  • Armement principaux mod.1
Compétences du commandant avec (6 points)
  • Alerte de tir en approche (1pt)
  • Ultime résistance (2 pts)
  • Expert en démolition (3 pts)

Note : Les équipements et compétences ne sont que des suggestions et de nombreuses autres combinaisons sont possibles en fonction du gameplay recherché par le joueur. Pour les compétences ce sont celles qui me semblent indispensables si on veut aller jusqu’à la compétence à 4 points sans avoir à redistribuer les points en les ajoutant au fur et à mesure de l’avancement du commandant.

Conclusion

Même si la grande majorité des joueurs ne restent pas longtemps sur le tier II, le Jurien de la Gravière est un navire fun à jouer. Il a déjà quasiment la puissance de feu de nombreux tiers III et pourra donc les combattre le cas échéant sans trop de difficultés.

ship_pfsc102_jurien
Fiche Wiki

 jurien_marseille02