Mis à jour le 20/04/2018 Version 0.7.3

Comme le titre l’indique, cet article est destiné aux « noobs » de WoWS, plus particulièrement à ceux qui viennent de télécharger le jeu ou s’apprêtent à le faire.

Partons d’un postulat de base :

  • Vous avez un compte standard de base (non premium)
  • Vous ne pouvez ou voulez pas investir d’argent dans le jeu
  • Vous n’avez aucune connaissance sur le jeu et le découvrez totalement.

Gérer l’économie du jeu

Si au début du jeu vous avez peu de crédits, à chaque niveau que vous passez vous débloquez des fonctionnalités mais vous recevez également des bonus en crédits importants et/ou également des consommables qui s’ajoutent à votre compte.

Or l’économie d’un jeu est très importante dans la manière de progresser et pour atteindre les objectifs qu’on s’est fixé.

Ces crédits offerts par WG sont intéressants  mais surtout très tentants pour monter très vite (trop vite) dans une branche ou les dépenser dans divers équipements qui ne seront pas forcément utiles en début de jeu.

Les économiser est très important car, sans compte premium, il faut pas mal de temps pour cumuler les crédits indispensables à l’achat du prochain navire ou les points d’expérience (XP) permettant la recherche de nouveaux modules et navires.

Cet article propose une méthodologie simple, pragmatique et rationnelle pour éviter les nombreux récifs qui émergent devant la progression d’un débutant.

Les nations et leurs arbres technologiques

Il y a au départ 6 nations disponibles dans le jeu correspondant donc à 6 arbres technologiques différents. Par contre chaque arbre n »a pas le même nombre de branches et, actuellement deux d’entre eux en ont qu’une seule.

Japon : Le premier arbre présent à l’origine du jeu (avec les USA), il comprend tous les types de navires, destroyers, croiseurs, cuirassés et porte -avions. Cet arbre présente également une sous-branche de destroyers rattachée à la première branche de destroyers à partir du tier V jusqu’au tier VIII et qu’on peut rechercher au tier IV.

USA : L’arbre est l’équivalent de celui du Japon mais n’a pas de sous-branche actuellement.

URSS : Deux branches, destroyers et croiseurs avec une sous-branche de destroyers des tiers VIII à X (Recherche à partir du VII)

ALLEMAGNE : Trois branches, destroyers, croiseurs et cuirassés

ROYAUME UNI : Croiseurs et cuirassés (destroyers premium)

FRANCE : Croiseurs et cuirassés (destroyer premium)

Il y a également Pologne et Asie, mais ce ne sont actuellement que des navires Premium et ne concernent donc pas cet article. Le Commonwealth, bien qu’existant, n’apparaît pas dans les arbres technologiques. (navire premium également)

 

Première étape, « farmer et grinder » jusqu’au tier III

Farmer : Accumuler des crédits en jouant des parties, en atteignant les différents niveaux, etc.

Grinder : Accumuler de l’XP pour rechercher les modules des navires, ajouter des compétences aux différents commandants, atteindre et débloquer le navire suivant de la branche.

Pourquoi jusqu’au tier III ?

Si je conseille de rechercher tous les tiers III il y a plusieurs raisons :

  • C’est le tier qui mène aux branches des cuirassés et, par extension pour le Japon et les USA aux porte-avions.
  • Même si vous ne voulez pas jouer tout de suite une nation, le jour où vous décidez de vraiment la jouer vous pourrez la commencer dès le rang III, ce qui est plus facile et un peu plus intéressant.
  • Quand vous avez fait la recherche de tous les tiers III du jeu, sans forcément les acheter, vous avez déjà atteint les niveaux 10 ou 11 (sur 15) du jeu. Ce qui est nettement plus intéressant.
  • Une fois les campagnes débloquées ont peut commencer la première en tier III.
  • Vous aurez acquis un minimum d’expérience dans les différentes phases du jeu et vous êtes mieux préparés à monter tranquillement et sereinement dans les tiers suivants.
Tier I vers tier II

La première chose à faire pour commencer le jeu est de jouer tous les navires de tier I présents dans le jeu pour passer au tier II avant d’aller plus loin. Ils sont plus ou moins équivalents et, de toute façon, vous les jouerez pour une part contre des bots en PVE (Players vs Environnement).

Méthode
  • Ne perdez pas de temps ni d’argent à ce tier pour rechercher et acheter des modules, même si ce n’est que 100XP de recherche et peu de crédits. A ce niveau çà ne fait guère de différence pour le temps qu’on y reste.
  • Que vous gagniez ou perdiez, vous devriez avoir rapidement assez d’XP pour passer à la recherche et l’achat du navire de tier II suivant. En principe en une seule partie on passe en tier II, deux tout au plus.
  • Une fois chaque tier II recherché, achetez le et vendez le tier I correspondant (Pour libérer une place de port, il n’y en a que 4 en réserve)
  • Avant de jouer vos tiers II, assurez-vous d’avoir recherché tous les tiers II et revendu tous les tiers I.
Tier II vers tier III

Refaites la même chose en jouant tous vos tiers II pour rechercher tous les tiers III

Méthode
  • Ne perdez toujours pas de temps pour rechercher des modules inutiles. Certains sont des passages obligés, d’autres ne le sont pas. Par exemple dans l’arbre russe, la recherche de la coque B du Novik n’a pas d’utilité. Seule la recherche de la conduite de tir conditionne la recherche du destroyer Storozhevoï et est donc indispensable.
  • Même si la recherche d’un module en tier II est indispensable pour aller au tier III, ne l’achetez pas quand elle est recherchée, faites en l’économie. A ce tier ces différents modules ne sont pas indispensables même si vous devez garder le navire pour plusieurs navires.
  • Une fois chaque tier III ainsi que la sous-branche éventuelle menant aux destroyers recherchés, achetez ceux qui sont indispensables et vendez le tier II correspondant (Pour libérer la place de port).

Une fois arrivé au tier III

Dès que vous avez recherché votre premier tier III, rien ne vous empêche de l’acheter. Cependant profitez de vos parties en tier I et II pour déterminer quelle branches vous allez vouloir jouer.

Le choix ne dépend que de vous selon vos sensibilités, votre ressenti avec les navires des tiers I et II que vous aurez joué de chaque nation, le type de navire que vous souhaitez avoir et cent-mille autres raisons.

Toutefois quelques conseils :
  • Avant de commencer le jeu et pendant les parties que vous jouerez dans les deux premiers tiers, profitez-en pour vous renseigner sur les différentes branches en allant sur le forum ou le site de wargaming, les différents sites et forums sur le sujet (Ça ne manque pas), visionnez des vidéos des différents navires, rejoignez un vocal où se regroupent différents joueurs, etc.
  • Il n’y a rien de plus frustrant que de commencer une branche pour s’apercevoir qu’elle ne vous convient pas, ce sont des crédits perdus, du temps et de l’énergie dépensés inutilement et surtout il n’y a rien de plus dissuasif pour arrêter de jouer !
  • Quand vous serez à peu près là où vous voulez aller et que votre objectif est fixé, achetez les tiers III dont vous avez besoin pour atteindre cet objectif, toutefois je vous conseille d’avoir au minimum trois navires de tier III ayant un statut élite (toutes les recherches ayant été faites) disponibles.
  • L’idéal est d’avoir trois navires de type différent permettant de participer à différentes missions par la suite. Par exemple un cuirassé, un croiseur et un destroyer est un bon choix, la nationalité ne dépend que de vous.

Les différents niveaux « clé » de la progression

Malgré les parties en bas tier vous allez progresser dans les différents niveaux plus vite que vous ne l’imaginez et il y a quelques moments clés dans ces différents niveaux.

Le niveau 3, les batailles aléatoires

Dès que ce niveau est débloqué, n’ayez aucune hésitation, il faut sortir des batailles en coopération et se jeter dans le bain. C’est la meilleure école et de toute façon les batailles aléatoires (PvP) rapportent plus de crédits et d’XP. L’idéal . Vous allez pouvoir jouer en division avec un ou deux joueurs.

Le niveau 4, les conteneurs

Quand vous avez accès aux conteneurs, je n’ai qu’un seul conseil à vous donner, lorsque vous devez choisir prenez celui des crédits, c’est ce dont vous aurez le plus besoin en début de jeu. De toute façon dans ce conteneur il peut y avoir plus ou moins de crédits avec d’autres consommables.

 

Le niveau 5, l’expérience libre

Vous pouvez commencer à cumuler de l’expérience libre que je vous conseille vivement d’économiser pour plus tard.

Le niveau 6, les améliorations

En principe vous les aurez en étant encore en tier II mais ne les utilisez qu’avec les tier III qui vous servent à farmer ou à grinder plus longtemps que les autres.

Le niveau 7, les commandants

Vos commandants commencent à avoir des compétences, n’hésitez pas à les transférer et réentrainer d’un navire à l’autre.

Le niveau 9, les campagnes

24 heures de premium : Quand vous êtes au niveau 8, surveillez votre progression pour débloquer le niveau 9 un jour où vous avez beaucoup de temps à consacrer au jeu, vous en profiterez d’autant plus.

La première partie de la première campagne est possible à partir des navires tier III, une bonne occasion de gagner des bonus

nivIXcampagne.png
On peut entamer une campagne dès le tier III

Combien de temps çà prend ?

En lisant tout cela on peut penser que c’est long de jouer de cette manière mais plutôt que de parler de temps, parlons plutôt du nombre de parties. Le mieux est un exemple concret sur un nouveau compte.

Le joueur a choisi en connaissance de cause d’aller vers les cuirassés US. En appliquant cette méthode il arrive au résultat suivant après 4 batailles en PVE et 44 en PVP (Player vs Player)  :

  • Il a recherché les croiseurs anglais et français tier III mais n’a pas acheté les tiers III (Personnellement je déconseille ces deux branches à un débutant)
  • Il a le Saint Louis pour aller vers la recherche du Phoenix et, en premier,  rechercher et acheter le South-Carolina. Une fois ces deux recherches effectuées, il gardera le Saint-Louis un moment pour farmer des crédits et de l’XP libre.
  • Il a le Tenryu pour rechercher les cuirassé Myogi et le croiseur Kuma.
  • Il a le Kolberg pour rechercher le cuirassé Nassau et le croiseur Karlsruhe
  • Il a fait le choix d’un destroyer japonnais pour être en mesure d’accomplir certaines missions par la suite et également farmer.

 

Par la suite et seulement avec 55 batailles il est arrivé à avoir le South-Carolina avec toutes ses améliorations et est déjà en route vers le Wyoming tier IV.

Note : A partir de là je conseille de choisir le conteneur « consommables » qui vont se révéler utiles pour la suite. Par exemple, afin de rester rentable, le South-Carolina ci-dessous a un seul de ses deux consommables premium.

Apres55batailles.png
Situation après 55 batailles

Conclusion

Si aujourd’hui le joueur n’est pas certain des branches suivantes qu’il compte suivre, il est en tout cas sur la bonne route pour développer sa flotte de manière sereine et, une fois toutes les recherches associées terminées, il n’aura que l’embarras du choix pour la suite à donner.

Dernier conseil, avant de vendre un navire et dans la mesure du possible, essayez d’aller au bout afin de débloquer le suivant.

En espérant que cet article vous a été utile, restez calme et serein, ce n’est qu’un jeu et il est sensé vous apporter de la détente !

gaston